En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Carole Couvert veut que "le patronat arrête de nous considérer comme des supplétifs".
 

Le syndicat de cadres vient de changer d'avis. Il aurait décidé finalement, ce lundi 24 mars, de ne pas signer le pacte de responsabilité en raison de l'accord sur l'indemnisation du chômage.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lagauche
    lagauche     

    la CGT se sent moins seule. Les cadeaux aux patrons, sur le dos de ceux qui souffrent,ça suffit .

  • Lu andre
    Lu andre     

    Bravo, enfin un syndicat qui ose se réveiller.

Votre réponse
Postez un commentaire