En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Philippe Wahl avait déjà annoncé un plan de réforme de la Poste en janvier.
 

Dès l'année prochaine, le rythme des embauches va ralentir à La Poste, a annoncé son président, ce mercredi 5 février. En 2012, son prédécesseur avait décidé d'engager 5.000 personnes par an.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • SaintLouis
    SaintLouis     

    [Contenu Modéré]

  • calentita
    calentita     

    Ils sont "timbrés?

  • fifi0682
    fifi0682     

    déjà que la poste est en perte de vitesse et doit chercher à se diversifier, il est clair que 5000 par an, c'est du grand n'importe quoi! En fait, l'état voulait encore une fois faire croire à la baisse du chômage en engouffrant le plus de personnes dans cet établissement! Une sorte d'emplois aidés quoi!

Votre réponse
Postez un commentaire