En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pourquoi il faut oser parler salaire dès l'entretien d'embauche
 

Évoquer la délicate question de la rémunération lors d’un entretien d’embauche est-il malvenu? Bien au contraire: pour 9 recruteurs sur 10, cette négociation fait partie du jeu.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • MOA01
    MOA01     

    Sans doute mais (1) l'important n'est-il pas d'avoir un travail pour avoir de l'expérience et (2) de nos jours les jeunes mêmes SANS expéeience veulent être directeur avec de hauts salaires.... et de préférence en faire le minimum!

    Jean ROQUEFELET
    Jean ROQUEFELET      (réponse à MOA01)

    Les jeunes sont majoritairement qualifiés (parfois surqualifiés) et il est normal qu'ils réclament des salaires supérieurs à leur entrée sur le marché du travail que celle de leurs aînés. Ce sont ces qualifications nouvelles qui permettent de faire progresser une société et d'améliorer sa compétitivité. Les vieux sans qualification mais expérimentés voient souvent d'un mauvais oeil l'intégration d'un jeune car cela remet en question leur productivité en retrait face à la maîtrise d'outils modernes sur lesquels sont formés les jeunes. Il n'y pas que sur la question du financement des retraites qu'il existe un schisme intergénérationnel...

    gouik
    gouik      (réponse à MOA01)

    Pourquoi travaille t on ? pour avoir un salaire! c'est la priorité. L’expérience vient après. Alors bien sur dans certains cas je travaillerai volontiers pour le smic, tant que les dépenses pour se rendre au travail ne sont pas forte, comprendre que faire 70 ou 80 km de route pour le smic j'évite.

  • gouik
    gouik     

    "évitez de proposer une fourchette de rémunération": on nous disait exactement le contraire il y a trois ou quatre ans!

Votre réponse
Postez un commentaire