En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand la Croix-Rouge prend des libertés sur le temps de travail de ses salariés

Les journées de travail font plus de 10h pour certains salariés.
 

L'organisation s'est rendue coupable de 3.800 infractions à la législation sur le temps de travail. Elle assure que cette situation est liée à sa mission, "sauver des vies".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • marco3340
    marco3340     

    Décidément, les associations n'arrivent jamais à équilibrer un budget.
    Que ce soit l'état ou des associations ou des entreprises relevant de l'état, chacun est incapable de gérer un budget aussi bien qu'on le demande à n'importe que foyer francais sinon il se retrouve fiché bancaire et privé de moyens de paiement.
    Mais l'état, lui, a tous les droits.
    D'autre part un institution comme la croix rouge est difficile à atteindre et à redresser pénalement car elle dépend de l'organisation du croissant rouge qui est une institution internationale

Votre réponse
Postez un commentaire