En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le patronat a exprimé son mécontentement le 3 décembre à Lyon.
 

Au troisième jour de mobilisation des chefs d'entreprise, la CGPME, le Medef, l'UPA étaient réunis à Lyon le 3 décembre. Ils ont dénoncé la politique économique du gouvernement. Et ils ont appelé au dialogue.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • yam46
    yam46     

    Il est très fort ce pouvoir
    Mécontenter tout le monde.....
    Même, en voulant le faire exprès, il n'aurait pas fait mieux.

  • ABC90
    ABC90     

    ont ils sifflé pour les entreprises qui font 50 MILLIARDS de black par an ?

  • ABC90
    ABC90     

    les patrons allemands ont l'intérêt général ..... pas les patrons français .....

  • ABC90
    ABC90     

    60 milliards de réduction d'impôt par AN depuis 2002.... faites le calcul .... avez vous vu le chômage se réduire .... 64 % des français comprennent les patrons ... Savent ils comment ils vivent ? grosse villa , gros yacht , grosse berline .... franchement siffler prouve qu'ils n'ont aucune classe

    Elminster
    Elminster      (réponse à ABC90)

    Bizarre, mon boulanger, mécano, boucher, etc ne roulent pas en Porsche loin de là, même mon banquier ne roule qu'en DS3, alors qu'ils aient des Yatch ou super Villa, ils cachent sacrément bien leur jeu les bougres.

    A moins que nous ne vivions pas dans le même pays...

  • vivjg
    vivjg     

    Cela fait une éternité que les taux sont bas - de plus en plus bas d'ailleurs - et l'entreprises n'investissent plus pour autant. Il y a les 35 h, la hausse des charges, des impôts etc et cela c'est la faute de l'Etat. Mais le baisse de l'esprit d'entreprise n'est pas directement correlée à cela. Un entrepreneur entreprend toujours

Votre réponse
Postez un commentaire