En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Retraites: les partenaires sociaux "pris en otage" selon Parisot

Laurence Parisot a accusé le gouvernement de
Laurence Parisot a accusé le gouvernement de "fuir sa responsabilité" sur le dossier des retraites, mardi 19 février. - © DR

La présidente du Medef a accusé le gouvernement, mardi 19 février, de "fuir sa responsabilité" sur le dossier ultrasensible des retraites. Et de faire jouer aux partenaires sociaux "le rôle des méchants".

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
4 opinions
  • jeff1965,

    à quand une retraite tenant compte de la pénibilité du travail de l'espérance de vie des salariés-ouvriers de 8 ans de moins que celle des cadres et enfin payé une retraite avec un salaire plein (ex moyenne des 10 dernières années) et non 50% comme actuellement )être à la retraite est un droit et donc on a pas à être méprisé financièrement à ce point...

  • jean jean,

    L'AGIRC et L'ARRCO sont gérées par les partenaires sociaux, donc, le gouvernement n'a pas à intervenir, sauf … que depuis 2005 il s'autorise à puiser dans les caisses : Voir les magaouilles pour EDF,puis LA POSTE.On peut facilement prévoir la fin de l'histoire : Pour les salariés du privé on reviendra progressivement à la retraite à 65 ans et 67 ans pour le taux plein.Cela se fera "en douceur", et le plus possible en silence. On commencera en 2013 pour finir en 2017. Bien entendu ,les régimes spéciaux et les fonctionnaires ne seront pas concernés, peut-être une modif symbolique.La méthode "réforme 2010" sera encore le modèle!!Il faut bien voir que M.WOERTH a remarquablement vérouillé le système. Juridiquement,il est maintenant bien délicat de revenir sur l'injustice institutionalisée des régimes ! De plus les politiques sont eux aussi dans des régimes super spéciaux!!Ils ne vont pas voter en leur défaveur:Faut pas réver !!

  • bijouxbandit,

    Le régime de retraite des fonctionnaires est ANTICONSTITUTIONNEL . Un privilège , un scandale . Je suis pour la défense des services publics , pas pour celui des statuts , payés par une majorité de français . Tous les actifs du privé devraient défiler dans la rue . ÉGALITÉ DEVANT LA RETRAITE . Tout simplement .

  • bijouxbandit,

    Pour les retraites du privé on ,'à déjà donné par contre il est urgent de réformer les retraites du publiques, le gouffre institutionnel et financier qui se creuse entre la "France d’en bas" et la "France d’en haut" les retraites en OR des sénateurs et députés ainsi que toute les fonctionnaires qui gravitent autour qui jouissent déjà de privilèges exorbitants tous touchants des salaires confortables !!!!!!!!!!! En 2011, le coût des retraites des fonctionnaires a augmenté de 4,7%, selon le rapport sur les retraites de la fonction publiques, annexé au projet de budget 2013. 46,9 milliards d'euros ont servi à financer les pensions des 2,3 millions d'agents de l'Etat, civils ou militaires, qui ont pris leur retraite (37,7 milliards pour les civils et 9,2 milliards pour les militaires) soit 3,3% du PIB. La réforme Sarkozy à améliorer la situation globale des régimes de retraite de la fonction publique de 3,22 milliards d'euros en 2015.....

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •