En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Après les prestations familiales, Jean-Marc Ayrault est face au dossier des retraites
 

Jean-Marc Ayrault reçoit, ce vendredi 14 juin, le rapport Moreau qui liste les pistes de réforme des retraites. Celles-ci seront ensuite discutées lors de la conférence sociale des 20 et 21 juin, avant que le gouvernement annonce ses choix cet automne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • keops
    keops     

    comme cela ceux qui cotisent depuis l age de quinze ans pourrons encore payer plus pour les fonctionnaires est les immigres qui non jamais travailler en france et qui perçoivent la retraite de plus de 700 euros

  • Enayram
    Enayram     

    Il est INADMISSIBLE de spolier ainsi les travailleurs qui ont cotiser, et suer sang et eau, toute leur vie !!

    Qu'en est-il des prestations sociales offertes gracieusement à tous les parasites qui n'ont jamais cotiser nul part ?

    Cette politique est un véritable scandale et incite de plus en plus de laborieux à voter pour les partis "séditieux", manifestement les seuls à être conscients de l'injustice dont sont victimes les français depuis ces 30 dernières années.

    C'est à vomir !!

  • Critique38
    Critique38     

    correction: ......."avec une valeur républicaine d'égalité respectée"

  • Critique38
    Critique38     

    Réajustement immédiat des régimes spéciaux et équité dans les durées de cotisation seraient déja un bon principe de travail une une valeur républicaine d'égalité.

  • jojobbb
    jojobbb     

    ce sont EUX qui font les réformes, ils ne vont donc pas toucher à LEURS PRIVILEGES !!!!!!!!!!!!

  • jojobbb
    jojobbb     

    OUI, c'est sûr que la véritable injustice est à ce niveau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • jojobbb
    jojobbb     

    kline, comme je l'ai expliqué plus bas, vous ignorez comment sont payés les fonctionnaires, arrêtez donc de dire n'importe quoi §§§

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Retraites, qui va payer ? Devinez... Comme d'hab, pas ceux qui devraient. Le changement c'est maintenant ! Comprendre remis à la Saint-Glinglin. Fête préférée de nos incapables politicards en surnombre...

  • Justesse
    Justesse     

    Retraite des sénateurs : des privilèges très confidentiels

    Annuités de cotisations-retraite doublées, train gratuit à vie… Les sénateurs se sont concocté une retraite dorée.

    http://www.rue89.com/2008/09/29/retraite-des-senateurs-des-privileges-tres-confidentiels

    http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/document/2008/09/20080929RetraiteDocuments_0.pdf

  • Justesse
    Justesse     

    Retraites des fonctionnaires européens
    Tout commence en mai 2009 avec un billet de Sauvegarde Retraites, une association loi 1901 qui tente de promouvoir la retraite par capitalisation... en critiquant la retraite par répartition dès qu'elle le peut.

    Ce billet est aussitôt commenté par Le Point, ce qui contribue à lui donner une certaine visibilité, et à alimenter sa diffusion à tout va sur le Net, le texte original se trouvant augmenté de commentaires virulents à chaque transfert... sans que jamais personne ne s'interroge sur l'exactitude des propos retransmis.

    Or un groupe de fonctionnaires européens a fait paraître un droit de réponse à l'article du Point dans sa revue en juin 2010. Et le Comité du Personnel du Parlement Européen vient de nous faire parvenir un démenti en 4 langues (français, anglais, allemand, polonais).

    Dans ces deux textes, on retrouve la même chose : une critique de l'amalgame qui est fait entre les fonctionnaires européens, et les membres (nommés) de la Commission Européenne ou de la Cour de Justice Européenne, que Sauvegarde Retraites a baptisé assez maladroitement "fonctionnaires", alors même qu'ils n'en sont pas.

    En effet, les "vrais" fonctionnaires européens doivent cotiser 37 ans pour avoir une retraite au taux plein (70 %), et ils ne peuvent pas toucher leur pension avant 63 ans, sauf à accepter une pension réduite. Il suffit de lire leur Statut pour s'en convaincre, ou la FAQ de la Commission Européenne pour les moins pointilleux.

    Quant à ceux (peu nombreux) que Sauvegarde Retraites traite aussi de "technocrates" et qui sont en fait des responsables politiques, leur régime est fixé par un Règlement du Conseil Européen (voir aussi le résumé pour les Commissaires). Il ne leur faut certes que 16 ans 1/2 d'exercice (et non 15 comme indiqué) pour avoir droit à une pension complète, mais cela est difficile à obtenir en pratique compte tenu de la durée des mandats (5 ans). En outre, ils ne peuvent pas toucher leurs pensions de retraites avant 65 ans, et elles sont soumises à l'impôt communautaire.

    Qu'on juge ce dernier statut trop avantageux ne doit pas être une excuse pour stigmatiser dans la foulée les "vrais" fonctionnaires européens, comme le font les dernières versions du message en circulation.
    http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/retraites-des-fonctionnaires-europeens?page=info-intox

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire