En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sapin: pas de "coup de pouce" au smic  au 1er janvier

Michel Sapin veut que les entreprises maitrisent leurs coûts.
 

Au 1er janvier, le smic augmentera selon son mécanisme d'indexation. Il n'aura pas droit à plus.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Sondages

    Si par définition, le média est le moyen de communication et de diffusion d’informations, alors sans aucun doute le sondage est devenu un média. Pourquoi les sondages sont-ils si importants ?
    Parce qu’ils servent d’auxiliaires très puissants à l’homme politique. Et soyons clair, derrière les circonvolutions du discours bienfaisant et rassembleur, le fond du propos de l’homme politique est beaucoup plus net et agressif : si vous contestez la mesure, nous avons la preuve – que vous ne pouvez vérifier – que vous êtes minoritaires.

    Qui possède les instituts ?


    - CSA est possédé par Vincent Bolloré,
    - IFOP est dirigé par Laurence Parisot, par-ailleurs exprésidente du Medef, organisation dont le frère de NS fut vice-président jusqu’à fin août 2006, et invitée à la petite fête de la victoire de mai 2007 au Fouquet’s.

    - IPSOS a pour administrateur notamment Nicolas Bazire, conseiller personnel de Nicolas Sarkozy et témoin de son dernier mariage. Pierre Giacometti, directeur général d’Ipsos France, lui aussi invité du Fouquet’s.

    - Opinionway, a été fondé par Hugues de Cazenave.
    -SOFRES qui a pour actionnaire les fonds d’investissement américain Fidelity ;
    LH2 (ex-Louis Harris) qui a été vendu par TNS à deux de ses dirigeants et
    BVA qui a pour actionnaires les fonds d’investissement Rothschild.

    Sans préjuger d’une orientation politique systématique, on peut bien imaginer que, même s’il s’agit d’une minorité de sujets, les plus sensibles seront traités d’une certaine façon … ou pas du tout. Quant aux questions qui orientent les réponses c’est tellement évident, que certaines études sont tout simplement honteuses. Et les journalistes des médias de masse n’apporteront pas la précision sur les propriétaires des instituts et leurs autres activités. Ce manque de professionnalisme confine à la désinformation.

    Quant à la presse gratuite, la partialité est invisible derrière des dépêches aseptisées. Et le lecteur ne va pas se plaindre d’un journal qu’il n’a pas payé – directement pour le moins. Lire par exemple cet article sur ce sujet particulier.

    Le plus grave ce n’est pas ce fait, logique, que nos grands médias deviennent de plus en plus acteurs de la société du spectacle. Mais c’est qu’en tant qu’outils politiques fondamentaux, ils soient en train de renoncer à leur tâche d’élaboration d’un espace public de discussion et de réflexion, pour ne plus exercer qu’une fonction de propagande.

    pourquoi ces entreprises championnes du capitalisme ont investi dans le secteur chroniquement déficitaire de la presse à l’aube du XXIème siècle ?

    « Sur la période 2009-2011, le plan d’aide s’est donc traduit par plus de 450 millions d’euros de dépenses budgétaires supplémentaires. En prenant en compte le coût de l’avantage du taux de TVA à 2,1% par rapport au taux normal de TVA à 19,6%, le total cumulé des aides directes et indirectes accordées au secteur de la presse écrite sur cette même période peut être estimé à 5 milliards d’euros », écrit la Cour des comptes sans ambigüité.

    Sachant que le chiffre d’affaire global du secteur de la presse est de 9,6 milliards par an, soit environ 30 milliards sur trois ans, les aides représentent ainsi 18% de ce chiffre d’affaire

    Il est toujours intéressant de savoir qui donne les informations. Les instituts de sondage, qui influencent les électeurs, appartiennent à qui?
    – CSA : groupe Bolloré, qui détient également le groupe Havas et plusieurs journaux gratuits.
    -IFOP : EXprésidente du MEDEF.
    - IPSOS : Pinault et Fidelity ( fonds d’investissement américain), –
    -SOFRES : Fidelity…
    ODOXA le nouveau venue , Gaël Sliman et Céline Bracq, jusqu'alors respectivement directeur général adjoint et directrice du département Opinion de BVA,- BVA : groupe Bolloré et Rothschild.

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à MANENTIAL )

    UELS REFORMES ?
    la destruction des droits et les condition de vie dégradé ne sont pas des reformes.
    A QUOI SERVENT LES POLITIQUE ?
    OU PLUTÔT QUI SERVENT ILS???
    CHAQUE CITOYENS ET EN DROIT DE DÉFENDRE SES CONDITIONS DE VIE ET DE LÉGUÉ AUX GÉNÉRATION FUTUR AUTRE CHOSE QUE DE LA PRÉCARITÉ .
    un politique est elus par le peuple mais il ne defend pas ses interet
    prime celui du capital
    ce même capital qui la placer dans ses magazine sa presse de groupe
    ce même capital le seul propriétaires des instituts de sondages
    TEMPLE DE LA MANIPULATIONS
    VOYEZ ENCORE L'ARGUMENTAIRE DU POLITIQUE AUJOURDHUI MEME
    Valls a justifier la reforme de macron comme une volonter de la population
    QUI LUI A DIT ? LES INSTITUTS DE SONDAGES BIEN SUR
    AINSI IL N'Y A PLUS DE "LE PEUPLE SEMBLE"

    MAIS ILS SOUTIENT LES REFORMES
    ET LES CORPS INTERMÉDIAIRES ,LES SYNDICATS SONT RINGARD
    HALTE AUX MANIPULATIONS
    Les intitututs de sondages non aucune valeurs,elle ne sont que le relais des 1%
    Celui des groupe de presse qui utilise,les peurs
    celui du capital qui corrompt
    C'EST LEURS SEUL FORCE

    CRITIQUEZ MANIFESTEZ C'EST VOTRE VIE
    CELLE DE VOS GOSSES
    C'EST SALUTAIRE

  • homme123
    homme123     

    J'ai entendu sur BFM que notre président débloquait ...1 milliard d'euros...pour un pays Africain....
    pas mal quand quand les Français souffrent..,

  • sortilege
    sortilege     

    il y a des priorités , les "chers" plus démunis avant les nantis de smicards !!!!!!! ( c'est vrai qu'ils ont plus de temps pour dépenser ) !

  • sclp
    sclp     

    Mais il a raison ! Il vaut mieux donner du fric aux patrons pour qu'ils s'achètent 4x4 et compagnie. Car si la masse touchait plus de revenus, ça risquerait de provoquer plus de consommation des ménages, trop de boulot dans les petites entreprises, et une rupture de stock en grande surface ..... non, je plaisante ...

    Elminster
    Elminster      (réponse à sclp)

    Ouais, avec les 2000 € de CICE que j'ai reçu je vais pouvoir remplacé mon "4X4" Ford Fiesta de 14 ans par un "4X4" Ford Fiesta de 10 ans en y rajoutant un autocollant 4x4 derrière...

    sclp
    sclp      (réponse à Elminster)

    Et oui ..... on est bien à l'ère de l'hypocrisie à tous les niveaux !!!

    Elminster
    Elminster      (réponse à sclp)

    Je te rassure j'ai pas changé ma vieille bagnole avec le CICE, j'en ai donné la moité à mes 2 salariés et l'autre moitié je l'ai gardé en trésorerie.
    Voilà c'est tout ce que je pouvais en faire...

    Elminster
    Elminster      (réponse à Elminster)

    MDR les pousses baissé, j'aurai dû changer de bagnole alors et pas en donner à mes salariés.

    A moins que vous n'ayez rien compris au CICE, les 2000 € c'est annuel pas mensuel...

    gouik
    gouik      (réponse à Elminster)

    Oui, il fallait acheter un gros 4x4 version beauf (audi, mercedes...).

  • Bilou87
    Bilou87     

    Certainement encore une goutte d'eau qui ne fera pas déborder le vase.

  • Elminster
    Elminster     

    2014 9,53 1 445,38 // 19/12/2013
    2013 9,43 1 430,22 // 21/12/2012
    2012 9,40 1 425,67 // 29/06/2012
    2012 9,22 1 398,37 // 23/12/2011
    2011 9,19 1 393,82 // 30/11/2011
    2011 9,00 1 365,00 // 17/12/2010
    2010 8,86 1 343,77 // 17/12/2009
    2009 8,82 1 337,70 // 26/06/2009
    2008 8,71 1 321,02 // 28/06/2008
    2008 8,63 1 308,88 // 29/04/2008
    2007 8,44 1 280,07 // 29/06/2007
    2006 8,27 1 254,28 // 30/06/2006
    2005 8,03 1 217,88 1 357,07 30/06/2005
    2004 7,61 // 1 286,09 02/07/2004

    sclp
    sclp      (réponse à Elminster)

    Oui trop, c'est trop. Je dis STOP ! Au fait, et la prime de fin d'année des ministres c'est combien ???

  • dge
    dge     

    Bonne nouvelle, les smicards ont eu droit à bien assez de coups de pouce ces 10 dernières années. Un smicard touche aujourd'hui quasiment 1200€ net...à peine croyable! Son salaire est réévalué chaque année et parfois même plusieurs fois par an. Les autres salaires stagnes, l'écart se réduit, la classe moyenne s'appauvrit et à ce rythme là dans 10ans nous serons tous des smicards en puissance!

    Peter
    Peter      (réponse à dge)

    Pouvez-vous donner les chiffres des augmentations du SMIC des 10 dernières années...

    Elminster
    Elminster      (réponse à Peter)

    2014 9,53 1 445,38 // 19/12/2013
    2013 9,43 1 430,22 // 21/12/2012
    2012 9,40 1 425,67 // 29/06/2012
    2012 9,22 1 398,37 // 23/12/2011
    2011 9,19 1 393,82 // 30/11/2011
    2011 9,00 1 365,00 // 17/12/2010
    2010 8,86 1 343,77 // 17/12/2009
    2009 8,82 1 337,70 // 26/06/2009
    2008 8,71 1 321,02 // 28/06/2008
    2008 8,63 1 308,88 // 29/04/2008
    2007 8,44 1 280,07 // 29/06/2007
    2006 8,27 1 254,28 // 30/06/2006

    Plakram
    Plakram      (réponse à Elminster)

    Merci Elminster !

  • Plakram
    Plakram     

    Il est trop fort ce gouvernement :
    Sapin : pas de "coup de pouce" au smic au 1er janvier

    -Baisse du coefficient familiale
    -Augmentation des impôts
    -Augmentation de diverses taxes
    -Augmentation de 630 000 mille chômeurs...
    Et les patrons en ont marre...
    Et c'est pas fini...

    sclp
    sclp      (réponse à Plakram)

    Et c'est pas fini !

  • valgego
    valgego     

    Solution socialiste digne des années noires en Union soviétique : en cas de crise ,on augmente tout : les impôts dont l'on refile le boulet aux collectivités ,les charges , les indirects ,les prix à la consommation , les cotisations ,......sauf les salaires ,merci à Sapin,ils ne seront pas diminués , hormis bien entendu le pouvoir d'achat , il est vrai qu'il faut boucher le trou de 15 milliards d'erreur de calcul sur l'année 2014..

    Bilou87
    Bilou87      (réponse à valgego)

    De toute façon, c'est messieurs de Bercy, Matignon, etc...les membres du gouvernement (gros service publique)
    n'en souffriront pas. Car eux ils sont intouchables et depuis longtemps, malheureusement. Ce sont toujours les mêmes qui payent.

  • gouik
    gouik     

    Il a oublié une partie de la phrase importante, sous pression du medef sapin ne veut pas de coup de pouce au smic le 1er janvier...

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire