En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Thibault Lanxade, vice-président du Medef, était l'invité de BFMTV et RMC.
 
Thibault Lanxade, vice-président du Medef, était l'invité de BFMTV et RMC. - BFMTV

Le vice-président de l’organisation patronale était l’invité de BFMTV et RMC ce mardi. Commentant les mauvais chiffres du chômage, il a notamment appelé à baisser les charges des entreprises afin qu'elles puissent embaucher.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
4 opinions
  • ocean
    ocean     

    si une entreprise n 'a pas un carnet de commande sur le long terme , difficile d'embaucher , et pour exporter il faut etre concurentiel

    lepiedmarin
    lepiedmarin      (réponse à ocean)

    et pour être concurrentiel, il faut investir... mais pour cela, il faut avoir une vision et du courage. bref, le contraire du MEDEF.

    Grincheux
    Grincheux      (réponse à lepiedmarin)

    L'emploi ne se développera que dans les PME. Tout est fait pour que les PME ne puissent se développer. Le Medef n'est représentatif que des grands groupes. Il faut une fiscalité plus attrayante pour nos PME.

    raslebolum
    raslebolum      (réponse à Grincheux)

    arrêtons de répondre à ce pied ! encore un qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez et pour qui le mot patron est un gros mot ou maux je ne sais pas. personnage" qui me fait penser qu'on est pas sortir de l'auberge. et au passage je ne suis pas là pour le rassurer mais je fais vivre 8 familles avec mon entreprise et lui combien de famille fait-il vivre ?

    lepiedmarin
    lepiedmarin      (réponse à raslebolum)

    Question de point de vue. il y a 8 familles qui vous font vivre. mais finalement, pourquoi les entrepreneurs francais échapperaient à notre culture nationale qui est de geindre et de refuser tout changement...

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à lepiedmarin)

    Si vous êtes si bon, pourquoi ne montez vous pas votre entreprise en gageant vos avoirs personnels????!! En engageant du personnel à tout va!! Mais les francais sont aussi capable que les gens d'autres pays et même parfois plus puisqu ils sont recherchés dans certains secteurs ou justement à l'étrangers on les aides au lieu de les matraquer comme en France!! Car le medef n'est pas une entreprise, elle est un organisme syndicale représentatif!! Alors pour le courage, si il en faut et en france pas qu un peu, il faut aussi avoir les pieds sur terre mais pas être suicidaire avec la politique et les gouvernants actuels!! bon oui!!! mais pas cons!!!

    lepiedmarin
    lepiedmarin      (réponse à gussaoc)

    Je l'ai fait... et persiste à penser que le problème ne vient pas de la fléxibilité du marché du travail. j'ai eu beaucoup plus de problème dans mes relations commerciales avec des grands groupes comme LVMH ou MONDADORI.

    Grincheux
    Grincheux      (réponse à gussaoc)

    De fait, le Medef n'est représentatif que des grandes groupes. Il ne peut défendre les TPE, PME alors que les grands groupes pressurent ces derniers tant qu'ils peuvent. Les intérêts des uns et des autres sont divergents.

  • ocean
    ocean     

    si une entreprise n 'a pas un carnet de commande sur le long terme , difficile d'embaucher , et pour exporter il faut etre concurentiel

  • lepiedmarin
    lepiedmarin     

    c'est bien le problème des entrepreneurs francais... ils ont peur de tout ! d'embaucher, d'investir, d'exporter, de payer des charges, de se passer de subvention, etc. Nous avons les entrepreneurs les plus médiocres du top 10 mondial.

    raslebolum
    raslebolum      (réponse à lepiedmarin)

    avoir peur de se passer de subvention ??? cela ne veut rien dire et pourquoi ne pas donner l'exemple du courage à la française ???? et oui quand on n'a aucune garantie de chômage, quand on investit son argent perso dans une boite et bien on est prudent Monsieur !!!! quand je lis des réactions comme la vôtre tjrs à fustiger les patrons je n'ai qu'une envie c'est de me foutre salarié bien pénard avec les avantages qui vont avec et de mettre la clé sous la porte !!!

    lepiedmarin
    lepiedmarin      (réponse à raslebolum)

    Rassurez moi, vous avez crée votre entreprise pour vous. pas pour moi ? on voit bien à quoi vous a mené votre frilosité. Vous n'êtes plus les concurrents des allemands mais des espagnols et des italiens. résultat : moins de valeurs ajoutée, moins de marge. le début d'un cercle vicieux...les organisations patronales n'ont rien à envier à la CGT. Vous revendiquez mais que ne faites rien. A part pratiquer le double discours, comme pour les 35h.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    RENDEZ NOUS NOUS NOS 35 MILLIARDS

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •