En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
stress
 

VIDÉO - Ce sont les femmes et les plus de 40 ans qui sont les plus frappés, selon l'observatoire du stress au Travail. Les salariés stressés sont plus nombreux dans certains secteurs, comme celui de la santé. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Orange amère
    Orange amère     

    Chez Orange la mise en œuvre du stress obéit actuellement à une recette simple : on décourage les salariés les plus dynamiques honnêtes performants en les cassant via un management écœurant, et on empile tous les autres dans des open spaces invivables dans des banlieues inaccessibles comme Orange Gardens à 2 kilomètres du terminus du métro. Démotivation, grève du zèle généralisée stratégies d’évitement, absentéisme, arrêts de travail se multiplient, et on s’étonne après qu’Orange perde des places dans tous les classements des services aux clients et que les bugs se répètent. Dommage pour une si belle entreprise

  • DE_QUALLONT
    DE_QUALLONT     

    L’état de stress n’est pas une maladie en soi.
    Et c'est une chance ! (Que ce ne soit pas une maladie)
    Car le salarié stressé, si il applique les bonnes méthodes, peut tout à fait s'en sortir.
    Toute la question est de savoir si le salarié est réellement conscient de son état - stress ponctuel ou stress permanent et a la volonté de le gérer.
    #LibreetFort
    @DE_QUALLONT

  • passur
    passur     

    Un salarié.e. sur quatre n'est pas à sa place au poste qu'il occupe

Votre réponse
Postez un commentaire