En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Guillaume Pepy estime que la fraude est devenue "un problème de société"
 

La compagnie ferroviaire a affirmé, ce jeudi 11 septembre, que la lutte contre la fraude serait l'une de ses priorités. Un plan spécial sera présenté dans un mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Précurseur
    Précurseur     

    Hormis l'aspect financier, c'est aussi le sentiment d'injustice perçu par ceux qui respectent les règles, leurs obligations, et payent pour le service rendu - incluant l'immense majorité des gens à faible revenus. Les fraudeurs eux, ne sont en réalité que des profiteurs qui vivent aux dépends des autres.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    De plus en plus de gens sont surtout obligés d'aller à perpet' les oies pour toucher des salaires de misère, à l'aide d'une infrastructure qu'ils paient déjà avec leurs impôts.
    Ceci dit sur le fond il a raison, d'autant plus que ceux qui paient, paient pour les autres.
    Mais son chiffre sort de nulle part.

Votre réponse
Postez un commentaire