En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le département du Tresor américain veut lutter contre l'évasion fiscale.
 

Dès le 1er juillet, la loi Facta destinée à lutter contre l'évasion fiscale aux Etats-Unis sera appliquée. Elle oblige les banques étrangères à informer le fisc de présence d'Américains parmi leurs clients sous peine de lourdes sanctions.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Il faudra voir combien d'américains vont se rapprocher de leurs comptes; c'est à dire s'expatrier. Certainement pas ceux qui font des affaires aux US mais de nombreux autres qui ne veulent pas subir cette mesure qui ne règle pas le vrai problème : celui des paradis fiscaux y compris dans certains états américains. L'article ne dit pas quels sont les "ilots" qui resteront en-dehors de cette contrainte et/ou qui disperseront les avoirs en dizaines de comptes à hauteur de 49 999 US$!

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Nous, Français et Européens mous de chez mou aux belles paroles, on en parlent depuis des années, sans rien faire bien sur. Les US le décrète et l'applique et idem dans les autres domaines, c'est ce que l'on appelle l’Intérêt national, qui un gros mot chez nous.

Votre réponse
Postez un commentaire