En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Plutôt que de refroidir les datacenters, pourquoi ne pas utiliser la chaleur qu'ils dégagent pour chauffer les infrastructures publiques?
 

Plutôt que de dépenser de l’énergie à refroidir les datacenters, la Mairie de Paris mise sur ces infrastructures pour en économiser. Cet automne, la chaleur dégagée par les serveurs d’une start-up iséroise réchauffera la piscine de la Butte-aux-Cailles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire