En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Gad emploie encore un millier de salariés
 

Après 800 suppressions de postes l'an dernier, les abattoirs bretons pourraient être prochainement liquidés. La direction l'a annoncé cette semaine lors d'un comité d'entreprise. L'embargo russe sur la viande renforce les difficultés du groupe.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • 948420
    948420     

    C'est la plus belle nouvelle du mois, 1000 tueurs de porc licenciés, indifférence totale, ils pleurent sur leur sort , mais reste indifférent face à la souffrance des animaux qu'ils exécutent et lorsque l'on sait dans quelles conditions, honte à eux. On me répondra qu'il y a d'autres abattoirs, je le sais très bien, je suis végétarienne, donc je ne peux accepter que l'on tue les animaux surtout lorsque l'on sait comment se comporte ceux qui y travaillent, et ceux qui me critiqueront je leur réponds qui si ils avaient un peu de coeur et de respect pour la vie, ils ne mangeraient plus de viande, on se porte très très bien sans.

  • mustanggt
    mustanggt     

    précisez vos calculs , il y a précisement 630 emplois à josselin, comment obtenez vous 1000 emplois ? du buzz peut-ëtre ?

  • mustanggt
    mustanggt     

    michel ZIM, ce n'est pas le client lamda qui fait le prix , les grandes surfaces sont les premiers responsables de cette situation, depuis plus de trentes ans il n'ont cesser de demander toujours moins cher pour des marges très importantes,énormément de produit alimentaires sont fabriqués en fonction d 'un cahiers des charges demandé par ces grands groupes de distributions, le client ne demande pas du fromage de synthèse dans certaine pizza, l'industriel essai de s'adapter à la politique du pas cher ,sans cesse demander par les grandes surfaces,et entre nous le boeuf , l'onglet de chez mon boucher moins cher qu'une grande enseigne , ces gens font du busness tout simplement,les occidentaux veulent payer moins cher ok ,mais ils demande pas de manger de la m........... vendue au prix fort.

  • kantin de montargi
    kantin de montargi     

    c'est l'europe qui est en cause pas la russie !!! faut arrèter de prendre les gens pour des c.... !!!

  • Michel Zim
    Michel Zim     

    Effectivement sherryone et boni83 ont raison.....

    Que font l'immense majorité des individus occidentaux ? Hé bien ils ne cessent de vouloir payer moins chers...toujours moins cher...alors bien sûr les entreprisses de leur coin de pays ne tiennent plus le coup devant les concurrences étrangères où les salariés sont moins bien payés. La solution....retrouver de toute urgence la liberté des citoyens, des artisans, des petites entreprises à produire de la haute qualité et à faire comprendre que cette haute qualité doit privilégier comme clientèle les citoyens de ces coins de pays. Pour cela il faut et faudra faire des efforts tant philosophique que financiers....bref...être logique entre nous par l'échange de nos efforts nationaux.

  • mustanggt
    mustanggt     

    honte à vous les journalistes, je suis vraiment stupéfait de lire de telles de conneries , je connais très bien le dossier et l'embargo russe est absolument totalement étranger à cette situation, les responsables sont simplement l'europe et en particulier l'allemagne et sa main d'oeuvre à bas cout venant des pays de l'est et cela date d'environ 3 OU 4 ANS cette concurrence déloyale ,publié une deuxième fois , la première ne plait pas aux journalistes manipulateurs.

  • sherryone
    sherryone     

    @Kent
    Et la courbe sous Sarkozy, elle était comment ?

  • sherryone
    sherryone     

    @boni83
    Vous regardez l'économie avec une longue-vue mais à l'envers. Les entreprises bretonnes n'ont pas su s'adapter, elles produisent souvent de la mauvaise qualité et ne se sont même pas aperçues que les pays émergents savaient le faire aussi mais à moindre coût (filière du poulet au Brésil). Boni83, auriez-vous oublié que nous sommes en 2014 et que la mondialisation est là ? Alors, achetez français quand c'est possible... Mais le faites-vous (fruits, légumes, viandes, volailles,... robinets, voitures, voyages, etc. etc.) J'aimerais bien faire un petit tour chez vous pour voir... Car à parler d' "amateurs", je m'interroge sur vous-mêmes car si cela était si simple, tous les gouvernements réussiraient, non ? Mais ils échouent tous (et pas que la Gauche... car c'est elle que vous avez l'air d'accuser).

  • boni83
    boni83     

    Au lieu de s'occuper des conflits à droite et à gauche,nos "amateurs"feraient mieux de s'intéresser aux entreprises (petites et moyennes) qui sont les poumons de la France et qui génèrent des milliers d'emplois.

  • He Ben He Ben
    He Ben He Ben     

    nous allons y perdre des emplois avec les sanctions russes merci FABIUS de vouloir soutenir l'Ukraine. le chômage va augmenter et le gouvernement nous dira que c'est la conjoncture.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire