En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
ADP a refusé de payer trop cher pour construire et gérer le futur aéroport d'Istanbul
 

Le PDG du groupe Aéroport de Paris, Augustin de Romanet, pense toujours que sa filiale turque TAV peut jouer un rôle dans l'exploitation du troisième aéroport d'Istanbul. Il a expliqué pourquoi il a refusé de surenchérir pour décrocher l'appel d'offres.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire