En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Crédit Agricole est l'une des deux banques françaises, avec Société générale, à être visée par l'enquête européenne sur la manipulation de l'Euribor.
 

Pas question de passer un accord dans le cadre de l'enquête européenne sur la manipulation de l'Euribor, assène le patron de la banque ce 7 novembre. Cela constituerait une "reconnaissance de responsabilité" selon lui.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • christophe22300
    christophe22300     

    De toute façon les amendes n'iront pas rembourser les épargnants qui ont été lésés...

  • eric44
    eric44     

    de toute façon le LTRO comblera les pertes s'il y a

Votre réponse
Postez un commentaire