En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les pilotes d'Air France sont en grève depuis le 15 septembre dernier.
 

Les pilotes de la compagnie ont entamé samedi leur 13ème journée de grève, après le refus du gouvernement et de la direction de nommer un médiateur.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • poirson3
    poirson3     

    il faut , une fois de plus , comprendre que les syndicats pourrissent l'économie en France, ils n'ont jamais créé un emploi, et vont faire descendre la France au plus bas, car nous ne sommes pas encore au plus bas. Je pense que les syndicats auront le peuple contre eux quand tout sera perdu, je ne donne pas cher de leur peau.
    Quel honte que de demander aux "partenaires sociaux" l'autorisation de mener une action pour redresser une entreprise.
    Ils n'ont de partenaire que le nom, autant demander au pape une circoncision.
    On demande ce qu'il faut faire à des personnes qui sont là pour en faire le moins possible , on marche sur la tête.

  • Lola 13
    Lola 13     

    Honteux !
    J'espere que ces enfants gates seront mis d'office en retraite anticipée.
    Pour ma part, j'eviterai air France.

  • isabellebarretpastor
    isabellebarretpastor     

    MARRE QUE les passagers soient pris en otage par ces fainéants, ils gagnent plein d'avantages mais veulent encore plus soit disant pour garder leur emploi, ils s'en fichent que l'entreprise air France qui les payent puisse rencontrer des difficultés économiques , la seule que veulent garder ces pilotes leurs précieux privilèges on devraient les licencier et comme cela ils comprendraient ceux que vivent ceux qui recherchent ardemment un travail et doivent consulter les annonces touts les jours

  • chsoc
    chsoc     

    On s'en fout! il existe d'autres compagnies plus compétitives et de meilleures qualité. AF peut crever, cela ne fera pas beaucoup de chômeur en plus car ils (volontaires) seront ré embaucher par les compagnies low cost. Fin de l'histoire.

  • Pash7
    Pash7     

    Quand Air France sera tombé à cause de cette grève, qui n'est même pas soutenue par la majorité du personnel, ces même grévistes viendront râler au moment du dépôt de bilan. Vous en connaissez beaucoup des entreprises de cette taille en plein redressement, positif, qui peut se permettre de perdre 15 à 20 millions d'euros par jours. Pour essayer de suivre le raisonnement de la direction, de manière simple et concrète, elle souhaite étendre l'activité lowcoast pour faire face à marché qui a prit une ampleur non négligeable ces dernières années. C'est 1000 emplois en France et si l'Europe en profite pourquoi pas. Pour ce qui est des status-privilèges-salaires-avantages il faut prendre en compte qu'une entreprise lowcoast est "lowcoast" justement pour ne pas avoir embauché des employés privilégiés mais des employés tout simplement, donc il est normal qu'Air France se base sur ce principe pour sa filière Transavia. Il serait temps que ces pilotes grévistes comprennent ça et arrête de pourrir le quotidien de leurs collègues, des passagers, des autres activités (enseignes d'aéroport, agences de voyages) qui souffrent de cette grève sans compter l'avenir d'Air France.

    Grincheux
    Grincheux      (réponse à Pash7)

    C'est encore un coup de la droite, d'ailleurs, elle est étrangement muette sur le sujet.

    Pash7
    Pash7      (réponse à Grincheux)

    Je vois pas le rapport, au pire c'est le gouvernement qui détient quelques 16% qui devrait intervenir et encore il est pas majoritaire. Je vois pas ce que la droite vient faire là dedans.

  • Solaris
    Solaris     

    On nous dit : c'est normal que les pilotes d'Air France soient les pilotes qui gagnent le plus d'argent au monde et que de gagner 15 000 à 30 000 euros par mois ( 40 000 avec des compléments de revenus) c'est normal.
    Faisons une comparaison avec des personnes qui s'occupent de sauver des vies :
    Pilotes d'Air France : Moyenne des salaires 25 000 euros
    Médecin : Moyenne des salaires 7 500 euros
    Chirurgien : Moyenne des salaires 10 000 euros
    Pompier : 1500 à 2000 euros.
    Que dire ? Ceci est tout simplement une grève des riches pour garder leurs avantages de riches ... Vivement qu'ils soient virés.
    Une pensée aux nombreux employés d'Air France qui vont sans doute être licenciés ces prochains mois car grâce à cette grève l'entreprise à perdu 300 millions d'euros et elle est au bord de la faillite.

  • Solaris
    Solaris     

    C'est la crise ? Pas pour tous ... Les pilotes - ceux qui gagnent entre 20 0000 et 40 000 euros par mois - en veulent toujours plus même si pour cela Air France doit faire faillite. Vraiment, même si c'est une société française, j'espère que de leur faute l'entreprise va être revendue et démantelée et que tous ces nantis finiront à la porte.
    J'ai une pensée pour 80% des employés d'Air France qui subissent la Grève des Riches, qui vont perdre de l'argent et qui seront les premiers à perdre leur travail. C'est ça la justice sociale : toujours plus pour les plus riches en écrasant et sans prendre compte les plus pauvres.

  • CTPC45
    CTPC45     

    Qu'ils est raison ou tort, quand ils auront couler Air France, là c'est sur, ils n'auront plus de soucis avec leurs contrats...

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Bravo, les pilotes, au moins eux résistent, au lieu de s’écraser contre le toujours moins soit disant synonyme de progrès et réformes....

    pola paola
    pola paola      (réponse à 1PourAvis)

    avec 15000 euros par mois ils peuvent résister ces révolutionnaires en voiture de sport

    Solaris
    Solaris      (réponse à pola paola)

    POLA PAOLA je ne suis pas d'accord avec vos chiffres, une étude a été faite à partir de 40 ans un pilote gagne minimum 15 000 euros par mois et peuvent gagner jusqu'à 27 000 euros par mois. De plus, ils ont souvent une activité supplémentaire (domaine vignoble, maisons d'Hôtes etc ...) donc leurs revenus peuvent atteindre 40 000 euros.

    pola paola
    pola paola      (réponse à Solaris)

    Bon merci c'est pire , c'est le monde a l'envers
    je suis a la retraite ce mois j'ai reçue ma pension 625 EUROS pour avoir cotisé 42 ans .
    mais bon moi je suis une sans dent je le mérite

    ouistiti38
    ouistiti38      (réponse à pola paola)

    Ok, les salaires des pilotes AF sont énormes. Mais pourquoi focaliser sur eux seuls ? Il y a largement pire :

    Les revenus des plus hauts fortunés en France, se comptent en millions... par jour. Mais ça on n'en parle pas..
    Etrange, non?

    Solaris
    Solaris      (réponse à pola paola)

    Ces gens là sont déconnectés du monde réel, ils pensent être encore dans les années 80 où les compagnies les envoyaient dans les îles, ils restaient sur place une semaine dans les grands hôtels au frais de l'entreprise. Pour eux acheter une voiture de sport à 150 000 euros c'est normal, avoir une piscine chauffée dans leur villa c'est normal, aller dans des restaurant à 300 euros le menu c'est normal, ils gagnent 3 à 4 fois plus qu'un ministre de la République, ils gagnent beaucoup plus que l'ensemble des patrons des petites et moyenne entreprises de France, ce sont sans doute l'une des catégories de Français à gagner le plus en France. Des bourgeois, la nouvelle Noblesse moderne de notre société.

    pola paola
    pola paola      (réponse à Solaris)

    Les Français ont coupé les têtes royales pour instaurer les bourgeois de la Haute fonction public et les nantis
    bourgeois bobos Je préfère les premiers.

  • beaudolo
    beaudolo     

    "...le nouvel appel du Premier ministre Manuel Valls à arrêter une grève "insupportable", ne peut-il pas faire autre chose qu'un appel? parce qu'à ce rythme ce sont les pilotes qui vont gouverner la France!

    Solaris
    Solaris      (réponse à beaudolo)

    J'espère que comme dans certains pays européens les grèves dans les transports soient tout simplement interdites.

Votre réponse
Postez un commentaire