En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mitsubishi devrait présenter une contre-offre à celle de General Electric.
 

Le groupe japonais serait prêt à racheter entre 5 et 10% de Bouygues dans Alstom. Mais cette offre serait conditionnée à une prise de participation de l'Etat français.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    On n'a pas exploré la solution Mittal !!! comme cela s'est bien passé avec Arcelor, avec la bénédiction de l'Europe, pourquoi on ne refait pas la fusion alstomittal !!!

  • HERRIN
    HERRIN     

    La solution Franco-française n'existant pas à priori, le pouvoir en place a réussi à faire monter les enchères et c'est bien.

Votre réponse
Postez un commentaire