En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Alstom-GE: "le gouvernement ne peut pas forcer un mariage, mais il peut éviter un divorce."

Mis à jour le
L'Eta, sans être actionnaire, a le pouvoir d'influer sur le destin d'Alstom, selon Juliette Méadel, secrétaire du PS à l'industrie.
 

Juliette Méadel, la secrétaire nationale du PS à l'industrie a décrypté la position du gouvernement sur le dossier de l'adossement d'Alstom à un autre industriel, ce 27 avril sur BFM Business.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • EXile fiscal
    EXile fiscal     

    cette affaire astom est bien lillustration de la faillite industrielle de la France. Quand a l Etat, ils doit se desengager de l activite industrielle. Si alstom est a vendre, c est parceque l etat pendant des decenie a exerce sont influence nefaste sur le groupe avec l appui des syndicat CGT en tete. L affaire du Metro de Bangkok est encore presente dans les esprits pour nous le rappeler .
    Les Allemands se marrent bien

Votre réponse
Postez un commentaire