En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande est en déplacement en Allemagne, où il s'est exprimé en comagnie d'Angela Merkel.
 

Depuis l'Allemagne, François Hollande a fait savoir, ce samedi 10 mai, que l'Etat attendait une offre ferme de Siemens sur Alstom pour se prononcer. Mais il a précisé que la décision appartenait aux "entreprises".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • felicie
    felicie     

    Entrepreneurs internationaux, à moins d'être capables de supporter (et d'intégrer sans risque dans vos prix de revient) la fiscalité galopante, les réglementations à géométrie variable et l'ingérence castratrice de l'Etat français, passez au large de la France ! Signé : Montebourg.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Alstom est plus complémentaire de GE que de Siemens. Souvenez-vous du lien entre Areva-Siemens qui a fini en quenouille.

Votre réponse
Postez un commentaire