En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Anne Lauvergeon dirigera la commission "Innovation 2030", a annoncé Jean-Marc Ayrault, lundi 8 avril.
 

En marge d'un déplacement à Tours, ce lundi 8 avril, Jean-Marc Ayrault a annoncé la nomination de l'ex-présidente d'Areva à la tête de la commission "Innovation 2030".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • geniette
    geniette     

    ET VOILA L'ARGENT DE NOS IMPOTS VOILA LA MORALISATION DE CE PAYS ON EMBAUCHE TOUT ET N'IMPORTE QUOI

  • World Of Innovations
    World Of Innovations     

    il faut comprendre avant toute chose comment naissent les innovations ?

    Elles ne sont pas le fruit d'un apprentissage technique mais d'une découverte organisationnelle (quelle organisation favorise la création ?) et d'apprentissages personnels (comment être créatif ?).

    Il est indispensable de sensibiliser les cadres dirigeants aux bonnes pratiques qui encouragent la création et l’innovation.

    Je vous encourage à voir mon blog sur les sujets de l'innovation (en anglais) : http://worldofinnovations.net/category/learning-innovation/

  • la gratouille
    la gratouille     

    Tout à fait d'accord ,et on se retourne pour parler moralisation de la vie publique

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    NON ! c'est aux besoins de DEMAIN qu'il faut répondre !!!!!!!!!!!!!!!!

  • thierrymartinsgi320
    thierrymartinsgi320     

    C'est cool encore l'Etat incapable de prèvoir le dèclin malgré les milliers d'experts payés pour aucun rèsultats pratiques, organise pour l'avenir a long terme. Ca rassure les intellectuels... Cela rassure venant d'un enseignant car ceux qui savent pas faire enseigne. Il y a tellement d'opportunité perdues par les prècèdant gouvernement pour lancer des entreprises françaises travaillant a l'inovation des energies renouvelables comme Bruxelles l'avait préconiser dans ces anciens plans cadre, que demander à cette dame bien trop proche des dogmes ètatiques, c'est dèjà une Très très mauvaise nouvelle pour le pays... Il y a de biens meilleus moyens pour èviter les erreurs, c'est d'appliquer les rapports fait par des milliers d'experts dans toute l'Union dont les Directions Gènèrales sur les recherches et innovations ont permis a des pays voisins d'avoir crées un savoir faire et surtout des centaines de milliers d'emplois, alors que les responsables nationaux tous choisis par nomination doivent se soumettre aux dogmes des politiques sans expèriences réelles. ..Pauvre France

  • Robert24
    Robert24     

    Le gouvernement tient absolument à ce que Mme Lauvergeon retrouve le salaire qu'elle avait à Areva et ce, malgré l'échec du coup de force au sein d'EADS.

  • stefane
    stefane     

    et on place encore les copains/copines dans des commissions couteuses... bref rien ne change.

Votre réponse
Postez un commentaire