En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Apple paye 35% d'impôts sur les sociétés aux Etats-Unis.
 

Le géant américain va lever 17 milliards de dollars en s'endettant. Le groupe dispose pourtant de 150 milliards de dollars, mais ils sont répartis dans des filiales à l'étranger pour ne pas payer d'impôts.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • boris2749
    boris2749     

    Encore une bonne raison pour ne pas acheter de produits Apple.

  • kenny33
    kenny33     

    En même temps entre utiliser de l'argent qui coute 35% et utiliser de l'argent qui coute 6% vous choisiriez quoi vous ?

    (et sans parler du phénomène de levier financier pour ceux qu'on fait de la micro economie)

  • For Ever
    For Ever     

    Tant que les pays ne décideront pas de combattre ensemble les moult façon d'esquiver les impôts, on continuera de payer eux, creusant un peu plus chaque jour l'écart entre les riches & les pauvres. Qu'ils aillent au Diable, je n'aimais déjà pas la politique tarifaire et élitiste des produits Apple, maintenant j'ai une bonne raison de ne plus dépenser un denier chez eux !

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Si Apple se fait crocquer par le fisc amèricain croyant en Dieu, les amèricains seront chassés du Paradis!

Votre réponse
Postez un commentaire