En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les autorités américaines s'intéressent de près au "trésor de guerre" d'Apple.
 

Tim Cook, le patron d'Apple, va être entendu par le Sénat américain, ce mardi 21 mai. Il devrait plaider pour une "simplification" fiscale, alors que 100 milliards de dollars dorment toujours sur des comptes à l'étranger.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • drunkensailor
    drunkensailor     

    Tiens !!!!!les USA ne sont pas si libéraux qu'on pense ?

Votre réponse
Postez un commentaire