En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Après les attentats, les touristes boudent la France

Le Mont Saint-Michel, par exemple, est une destination beaucoup moins prisée par les touristes depuis les attentats de novembre 2015.
 

Sur le premier semestre 2016, une baisse de 10% des nuitées internationales a été relevée, signale le secrétait d'Etat chargé de la promotion du Tourisme, Matthias Fekl. En cause: le menace terroriste qui pèse de tout son poids.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • boulette34
    boulette34     

    Et s'il y avait que les attentats ...... on ne parlera pas des attaques de caravanes comme du temps du far west ......

  • beaudolo
    beaudolo     

    Les attentats sont certainement une des causes, mais je crois que nos brillantes et surtout violentes manifestations de la CGT et de nuit debout y sont également pour quelque chose! Non seulement sur le tourisme mais aussi sur l'ensemble de l'activité du pays, on ne peut pas faire la grève si longtemps sans qu'il y ait des conséquences réelles!

Votre réponse
Postez un commentaire