En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Après Monoprix, Séphora ferme à 21h
 

Séphora a décidé de fermer sa boutique des Champs-Elysées avant 21h, n’ayant pas encore obtenu de sursis pour ouvrir plus tard. La cour d’appel doit statuer jeudi sur ce sursis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • leniortais
    leniortais     

    bvo les coco syndicats continuer vous ruiner la france et les boites vont toutes partir a l etranger

  • chardon13
    chardon13     

    LENINE, réveille-toi ils sont devenus fous....

  • mia mama
    mia mama     

    ça c'est le discours du bébête de service ,tu dis il faut augmenter les salaires? Alors pourquoi as-tu voté Hollande? Les socialistes ne sont pas pour les salariés ,ils sont là uniquement pour les assistés ,tu n'as toujours rien compris !

  • mia mama
    mia mama     

    Voilà le visage des socialistes ,ils sont contre le travail et les travailleurs , tout pour l'assistanat ,on dévalorise celui qui bosse et généreux envers tous ceux qui entrent en France mais sûrement pas pour bosser !

  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    Le PS et les syndicats sont en train de miner le pays... On pénalise ceux qui veulent travailler et on encourage l'assistanat. Pauvre France !!

  • mav184
    mav184     

    Les touristes, ils feront comme dans beaucoup d'autre pays, ils feront leurs achats en journée.
    Maintenant quand j'entend que ça permet à de bon petit français de faire leurs achats à des heures ou il y a moins de monde ou que ça leur fait une balade, je me demande dans quoi ils bossent et que penseraient ils d'être ouvert eux aussi.

  • que negre lou gat
    que negre lou gat     

    @via..Racontez ce que vous voulez , mais faites le aussi dans les langues pratiquées par les touristes qui faisaient leurs achats le soir sur les champs et qui maintenant vont les faire à Londres.Parce que eux ils en ont rien à battre de votre discourt. C'est vrai de la France peut se permettre de laisser partir les touristes claquer leur pognon en dehors de nos frontières . Nous sommes tellement riches......

  • VIA IZQUIERDA AU NORD
    VIA IZQUIERDA AU NORD     

    Au fond ce débat sur le travail du dimanche,de nuit, n’est jamais qu’une offensive de plus du patronat et de la droite pour combattre nos acquis ! Si de grandes enseignes préfèrent payer des amendes plutôt que de respecter la législation, c’est qu’elles s’enrichissent ! Ces grandes enseignes auraient largement les moyens d’augmenter les salaires plutôt que de forcer les salariés à travailler le dimanche,les nuits. Leroy Merlin appartient par exemple à la famille Mulliez qui est aussi à la tête du groupe Auchan, de Décathlon, et de la 3e fortune de France avec 19 milliards d’euros !
    Une réelle relance de l’activité se base sur l’augmentation de tous les salaires : Pour que les salariés ne soient plus obligés de travailler la nuit ou le dimanche pour survivre, il faut augmenter les salaires !

  • VIA IZQUIERDA AU NORD
    VIA IZQUIERDA AU NORD     

    L’ouverture des commerces le dimanche ou plus tard les soir ,n’a pas d’effet bénéfique sur l’emploi ou l’activité.
    Elle ne change rien à la consommation : ce n’est pas parce qu’un magasin est ouvert un autre jour que les achats vont augmenter. C’est un simple transfert dans le temps. Ils restent toujours bornés par les bas salaires et le pouvoir d’achat.
    Elle n’a pas plus d’effet sur l’emploi : le magasin Virgin des Champs-Élysées avait généralisé le travail du dimanche… et est passé de 407 emplois à 237 entre 1991 et 2005, avant de fermer ! Pire le travail dominical risque même de détruire l’emploi dans le petit commerce. Une étude commandée par Renaud Dutreil, ministre du commerce en 2006 concluait ainsi à la perte de 200 000 emplois dans les commerces de proximité en cas de généralisation de l’ouverture des magasins le dimanche ! Une des raisons pour laquelle même la CGPME est contre l’extension du travail du dimanche…
    Cette fois, les libéraux ne nous demandent pas de prendre exemple sur l’Allemagne, et pour cause : la Bavière est la zone la plus prospère d’Europe et affiche un très faible taux de chômage. Pourtant les horaires des commerces y sont les plus contraints en Europe

  • que negre lou gat
    que negre lou gat     

    Même si le travail du dimanche est légalisé rien n'empêche que celui ci soit majoré.de plus il est évident que tous les commerces ne seront jamais tous ouverts le dimanche. Un commerce n'est ouvert qu'à une seule condition qu'il soit rentable. Jamais un employeur va payer un de ses employé et surtout si celui ci est fort logique mieux payé si le commerce ne génère pas assez de chiffre d'affaire pour faire assez de bénéfice.Si l'employé et d'accord ,c'est du gagnant gagnant .De plus m^me si ce n'est que pour travailler le dimanche je ne vois pas en quoi cela est gênant. Soit c'est le dimanche payé double et éventuellement d'autres jours en semaine soit c'est éventuellement quelques jours en semaine et c'est tout.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire