En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bouygues telecom, nouvelle proie d'Altice?
 

Le principal actionnaire de Numericable étudie un rachat de Bouygues Telecom. Il a pris de premiers contacts en ce sens avec le groupe de BTP, mais aussi avec Free, qui l'a éconduit. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Il est l'or de se réveiller
    Il est l'or de se réveiller     

    Patrick Drahi n'aurait pas pu "monter un financement sérieux" (MB):
    Tout ceci est vraiment étrange, la première question à se poser c’est d’ou vient tout cet argent qui a l’air d’être vomie d’une corne d’abondance sans fond pour Mr Drahi. Je rappelle que SFR a été racheté plus de 13 milliards par ce monsieur ensuite Virgin et les télécoms portugaises, puis cette année un câblo-opérateur américain, Suddenlink Communications, et il vise l’achat de Time Warner. Et tout cela, avec financement intégral par de l'endettement gracieusement offert par le système bancaire. Et il multiplie en Europe et aux États-Unis ce type d’acquisition sans un rond en poche. Bravo ! moi aussi je saurais le faire, devenir milliardaire par la dette. Mais la question primordiale c’est qu’elle est le tour de passe-passe qui permet à Mr Drahi de lever des fonds colossaux ex nihilo et sans garantie ?. Nous, les esclaves on nous demande pour un prêt minable d’engager nos biens durement gagnés alors que dans le même temps, la valse des milliards pour racheter le monde des télécommunications n’a pas l’air d’être un problème pour lui. On a vraiment l’impression que pour Mr Drahi il suffit de se présenter dans une banque pour que le banquier lui dépose la caisse sur le comptoir en le priant de se servir généreusement. Bref, on se rend compte que les dés sont pipés et qu’il n’a nul besoin de disposer de fonds. Il se génère à l’évidence des lignes de crédit à volonté, probablement sous couverts et assistance d’un obscur paravent derrière lequel se trouve un consortium émanant de la FED. L’objectif est de racheter en monnaie de singe le système de communication occidentale afin d’imposer une vision et un contrôle global du pays qu'il est interdit de nommer sans éloges. D'ailleur le lien avec France Télecom qui quitte ce pays récemment pour respecter le droit international puis les menaces de mort qui suivirent à l'encontre de son patron et sa famille laissent une bien mauvaise opinion au sein de la population française sur nos "partenaires" moyen orientaux.

  • willy21a
    willy21a     

    j’espère que le marché des Telecom va rester a 4, ce qui sera le mieux pour la concurrence, les consommateurs, l'investissement et les emplois !!

Votre réponse
Postez un commentaire