En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vidéo: Endetté, ArcelorMittal n'est pas en position pour négocier

Mis à jour le
Les revenus du groupe ont fondu avec la crise
 

Après les propos d'Arnaud Montebourg, les négociations vont devenir encore plus tendues. Mais le groupe de sidérurgie, victime de la crise, a peu de marge de manœuvre. Reportage vidéo: Fabien Crombé

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • UNDERMYTHUMB
    UNDERMYTHUMB     

    Mittal pliera ................mais à quel prix............

  • biendici
    biendici     

    Non, la question serait plutôt: la France est-elle vraiment en position de négocier? Surtout si hollande, montebourg and co défendent les intérêts de notre pays, on a même plus de question à se poser.

  • claranne
    claranne     

    Patrons, investissez en France, vous serez insultes et taxés... venez nombreux..... Drole de politique... qui commence porter ses fruits...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Heu si, ils se cassent et ils arrêtent de perdre leur temps en France. Ils laissent une bande d'incompétents couteux finir de ruiner le site, au moins ça se fera sans eux. Et je vois pas où veut en venir l'article. En quoi est ce que cette opération est bonne pour eux ? Quel intérêt ont-il à faire ce qu'aucune entreprise dans le monde ne veut faire à part pour l'image : investir en France (et ceux qui l'ont fait, google, amazon, l'ont senti bien profond). Madame Lacaze, expliquez nous ce qu'ils y gagneraient parce que là honnêtement c'est pas clair.

Votre réponse
Postez un commentaire