En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Anne Lauvergeon est la source de tous les maux actuels d'Areva, laisse entendre le pré-rapport de la Cour des comptes.
 

La Cour des comptes fustige la stratégie et les décisions prises par l'ex-patronne d'Areva lorsqu'elle était à la tête du fleuron français du nucléaire, dans un pré-rapport dévoilé par la presse ce mardi 13 juin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • seraphin dupond
    seraphin dupond     

    Enfin ! une information documentée sur le vrai visage de Madame Lauvergeon !
    Et dire que son nom a couru pour je ne sais quelles fonctions politiques ou économiques...
    Certes elle a eu un beau parcours académique et politique. Espoir féminin de la génération Miterrand propulsée aux plus hautes fonctions d'un grand groupe industriel :
    1. Ou en est l'EPR de la Finlande et de la France ?
    2. Ou en est Areva financièrement ?
    3. Quelle stratégie d'Alliance a t elle su développer avec EDF ? (xtptdr)
    4. Quels ont été les progrès de la recherche en terme de fusion (et non fission) nucléaire de ses equipes bénéficiant du Crédit Impot Recherche et Compétitivité ?
    Ne cherchez pas, je crains fort que ces fabuleuses équipes qui font l'admiration et l'envie du monde entier ne soient encore coincées en plein chantier ! mdr
    Ah oui, encore merci pour tout Madame Lauvergeon, symbole emblématique de l'égalité de la Femme dans le sérail des Haut-Fonctionnaires qui nous ont mené au bord de la faillite sans avoir eux-même à supporter les conséquences de leur triste incompétence.

Votre réponse
Postez un commentaire