En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Areva franchit une étape clé de son sauvetage

Des investisseurs étrangers s'engagent à débourser 500 millions d'euros pour prendre 10% du capital du nouvel Areva dont les activités iront de l'extraction de l'uranium à son enrichissement en passant par le traitement des déchets et le démantèlement des centrales.
 

Des investisseurs étrangers promettent de renflouer en partie le futur groupe recentré sur le cycle du combustible. Il restera à obtenir le feu vert de Bruxelles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire