En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour des comptes estime notamment que l'EPR finlandais est le meilleur exemple de la mauvaise gouvernance d'Areva.
 

Dans son pré-rapport sur le groupe durant la période 2006-2011, la Cour des comptes explique que le modèle de gouvernance d'Areva, avec un directoire isolé de son conseil de surveillance, a conduit la société à prendre de mauvaises décisions.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire