En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Areva n'a pas voulu donner de nouvelle date pour la mise en service d'OL3.
 

Le spécialiste du nucléaire a officialisé une provision de 150 millions supplémentaires pour le réacteur de nouvelle génération d’Olkiluoto 3. Ce qui porte à 3,3 milliards d’euros le surcoût du chantier, estimé au départ à 3,5 milliards.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • junior
    junior     

    c'est étonnant le nombre de chantiers qui coutent plus cher que prévu.. soit ceux qui font les devis sont nuls, soit ils sous évaluent le cout pour mieux vendre leurs projets, quoi qu'il en soit, les " clients " ne devraient pas payer plus que le devis initial , le surcout devant être à la charge de l'entrepreneur. Je veux bien qu'il y ait quelques surprises, mais de 3.5 milliards à 7, faut pas prendre les gens pour des cons

Votre réponse
Postez un commentaire