En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une des deux sites prévus par Arkema sera localisé en Europe, peut-être en France.
 

Le groupe chimiste a annoncé, ce mercredi 4 septembre, un investissement de 200 millions d'euros pour produire le gaz réfrigérant 1234yf. Ce dernier gaz avait créé la polémique, Mercedes refusant d'en équiper ses automobiles.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire