En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Laurence Broseta, la directrice générale France de Transdev, était l'invitée de Good Morning Business jeudi 11 décembre.
 

Laurence Broseta, la directrice générale France de Transdev, était l’invitée de BFM Business jeudi 11 décembre. Elle a notamment indiqué que la libéralisation du transport par autocar allait permettre au groupe d'ouvrir des lignes vers une quarantaine de destinations en France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • gouik
    gouik     

    C'est une bonne idée pour l'emploi, mais vu que les routes sont déjà saturées le résultat ne sera que mauvais surtout s'ils annoncent des délais...

  • lagauche
    lagauche     

    c'est très bien on va pouvoir augmenter la taxe écologie de monsieur tout le monde, et puis qui dit produit a bas coût dit obligatoirement baisse des charges, et quelles charges va t-on baisser, les salaires.

  • jcleliseur
    jcleliseur     

    très bonne nouvelle,ce ^la peut permettre de voyager ,avec un cout moindre que l'automobile,et surtout avec la SNCF qui prend les gens en otage avec des tarifs exhorbitant les 3/4 de l'année(ex:enfants de cheminots,avec un citoyen normal) et certains employés bien nantis qui se plaignent un peu trop souvent pour rien.voila une BONNE NOUVELLE

  • jcleliseur
    jcleliseur     

    très bonne nouvelle,ce ^la peut permettre de voyager ,avec un cout moindre que l'automobile,et surtout avec la SNCF qui prend les gens en otage avec des tarifs exhorbitant les 3/4 de l'année(ex:enfants de cheminots,avec un citoyen normal) et certains employés bien nantis qui se plaignent un peu trop souvent pour rien.voila une BONNE NOUVELLE

  • Shrike
    Shrike     

    Vu les grandes difficultés de circulation dans certaines régions, souvent dues à l'état des routes, je ne vois pas le progrès, sauf dans la Creuse ou en Corrèze, genre.

  • rascal
    rascal     

    Créer des transports en autocar va permettre au moins de fermer quelques lignes secondaires de la SNCF , donc économie de grévistes CGT

  • rascal
    rascal     

    Dans les années 50 il existait 2 réseaux de transport en commun appelés : « les transports départementaux et les « transports Citroën » Le gouvernement socialiste de l’époque a poussé les départementaux dans les bras de la SNCF qui n’en a rien fait comme d’hab. L’avènement, de la voiture pour tous a mis l’éteignoir sur cette activité. Dommage car ces transports assurait le transport des passagers a pas cher avec un bon maillage et aussi le transport des colis a la place de Chronopost, DHL, Mory TNT…. Sans pollution supplémentaire et très bon marché les colis étaient transportés en soute ou sur le toit des autocars même sommairement emballé Aujourd’hui on feint de redécouvrir ces transports …. !!

Votre réponse
Postez un commentaire