En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement va présenter le 21 août son projet de loi en Conseil des ministres
 

En juin, le gouvernement avait présenté son projet de réformes du statut des auto-entrepreneurs. Ce mardi 13 août, Les Echos croient savoir qu'il pourrait finalement revoir une nouvelle fois sa copie.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Patty
    Patty     

    @provencal le gaulois : ceux qui écrivent l'article savent parfaitement ce qu'il en est. Vous parlez des seuils en l'état, mais le gouvernement veut se réserver le droit de les modifier par décret, à savoir de les diminuer à sa guise comme bon lui semble, ce qui fait que l'auto entrepreneur n'a plus aucune visibilité pour son avenir.

  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    Est-ce que ceux qui écrivent les articles ont cherché à voir ce que ça modifiait ?? car dépassé ce "seuil", le régime auto-entrepreneur n'est plus avantageux..... une réforme totalement inutile et des plaintes incessantes inutiles également (ça fait droite-gauche : 1 partout)

  • mamily
    mamily     

    la garantie décennale est une fumisterie !! les assureurs s'arrange avec la justice pour ne pas assumer leurs obligations.
    en procès avec un constructeur après de l'acquisition d'un studio le jugement rendu nous avait été favorable. bien sur la partie adverse à fait appel et comme par miracle la juge d'appel a réfuté le 1er jugement en indiquant qu'il y avait erreur du 1er juge !! en conséquence nous avons perdu et contraint de payer les frais !!! l'assurance décennale n'a pas servi

  • RLARO
    RLARO     

    Je suis AE en service informatique. Mais si je veux vendre un pc, je l'achète chez un grossiste avec 9% de marge. Les charges pour vente de matériel sont de 13%. On fait comment pour vivre en payant de sa poche 4% de marge négative ? On est très avantagés apparemment. De plus le client doit payé ttc et ne peux pas déduire la tva. Vous allez me dire je n'ai qu'à vendre plus chère ? Mais si je vends plus chère, il va me dire qu'il va acheter au supermarché du coin. (le pc est un pc d'une grande marque réputé dans les entreprises)
    L'AE qui n'a pas de clientèle et qui démarche pour trouver des clients, il doit payer son essence de sa poche, les fournitures, aucune déduction. On prend le ca et on retire x % quelque soit votre dépense. A vous de vous débrouiller pour ne pas dépenser plus que ce qu'il reste.
    Pas de chomage, perte du régime local, complémentaire plus chère.
    Qu'on me dise comment faire pour avoir un seul avantage.
    Évidemment, le patron d'une entreprise de btp se sent lésé car l'ae est dès fois un de ses salariés qui est parti avec sa clientèle. Mais là c'est autre chose. Cela ne devrait pas être autorisé. Mais un salarié qui part pour faire une eurl, c'est pareil.
    Aussi, un client qui voit Marcel DUPOND ae depuis 3 ans et MACHIN BTP entreprise au CA de 1M€ avec 100 salariés depuis 1990, il va faire confiance à qui ? Si en plus y'a du gros oeuvre avec des matériaux à acheter, des engins....
    Alors je viens d'entendre parler des assurances décennales. Si un client est d'accord pour ne pas prendre d'entreprise avec garantie décennal, c'est son problème.

  • mamily
    mamily     

    méfiez vous des paroles !!généralement elles préparent des décisions officielles en parfaite contradiction avec ce qui est attendu !! depuis mai 2012 le gouvernement annonce et contredit c'est la gauche au pouvoir !! attendons les négociations sur les retraites je suis certaines qu'ils vont se contredire mais comme a chaque fois il faut annoncer un mensonge pour ouvrir paisiblement les débats mais ce sont des leurres

Votre réponse
Postez un commentaire