En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pour conquérir le monde, PSA devra lâcher le diesel pour proposer des très bonnes motorisations essence.
 

Les investisseurs ont vendu du PSA ce lundi 14 avril, après la présentation par Carlos Tavares du plan de relance du constructeur. Sur BFM Business, les analystes étaient tout aussi sceptiques quant à ces annonces.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Michel Zim
    Michel Zim     

    " Back in the race "
    '' Free cash flow ''
    '' Good morning business ''

    Etc....

  • Michel Zim
    Michel Zim     

    Rien de plus IDIOT que toutes ces entreprises françaises s'imaginant qu'il y aurait une efficacité supérieure par l'utilisation de très nombreuses expressions anglaises dans leurs communications.

    Vu du Québec et des autres pays francophones, elles nous font rigoler....car cela est surtout la preuve d'un à-plat-ventrisme et d'un grave manque de fierté pour la langue française pourtant si riche..

Votre réponse
Postez un commentaire