En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Apple a indiqué au congrès américain avoir négocié un taux d'imposition réduit avec Dublin
 

Le généreux système fiscal irlandais est dans le collimateur suite aux révélations du congrès américain sur Apple, qui montrent que l'américain ne paye quasiment pas d'impôts en Irlande.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • frankun
    frankun     

    Apple a raison de profiter en toute légalité des failles du système. Le but de toute société est de gagner de l'argent. Les vrais coupables sont les politiques qui ont laissé faire pendant des années. Aujourd'hui ils s'indignent et frappent du point sur la table alors qu'ils n'ont rien fait pour changer les règles du jeu. De qui se moque-t-on?

  • Aramis
    Aramis     

    et tout ça avec le fric des subventions de l'UE l’Irlande est la grosse bouze de l'EU

Votre réponse
Postez un commentaire