En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les banquiers ont attiré l'attention avec de nombreux scandales qui ont éclaboussé le secteur financier
 

Des scientifiques se sont penchés, dans une étude publiée mercredi 19 novembre dans la revue Nature, sur le comportement des employés de l'industrie financière. Résultat: les banquiers auraient tendance à tricher, mais seulement lorsque leur travail est évoqué.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Loton
    Loton     

    L'exemple viens toujours d'en haut ! ( rutube.ru/video/c9c34bc1ca06040b74096ccbc9809d7e/ )

    Loton
    Loton      (réponse à Loton)

    Ponzi c'est inspiré d'eux mais cela ont ne vous le dis pas !

  • Christophe22300
    Christophe22300     

    Les banquiers sont devenus des commerciaux. Mon prêt à été refusé parce que j'ai refusé de prendre chez eux des assurances, et autres services dont je n'ai pas besoin. Et bien sur tout cela n'est écrit nulle part, mais dans les faits...

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Les Banques sont le millieu professionnel qui triche en permanence.
    La banque ne vous veut pas du bien.
    La banque veut votre argent. Elles sont toutes en faillites. Une loi de Bruxelles leur offre la possibilité de VOLER les petits épargnants. Bref l'Europe est une VASTE ARNAQUE !!!

  • Sartori
    Sartori     

    Nos établissements bancaires et financiers omettraient-ils de signaler qu’ils thésaurisent sur le dos des ayants droits de leur ancien client ?
    Les comptes bancaires et d’épargnes, mais aussi et surtout d’assurance-vie se trouvent tous bloqués dès l’annonce du décès.
    Les délais de résolution d’une succession varient de trois mois à une, voire, plusieurs années.
    A qui profitent les intérêts des sommes ainsi gelées ?
    • Aux banques ?
    • Aux compagnies d’assurances
    • Aux notaires ?
    Lors de la disparition d’un membre de votre entourage dans quel délai la succession s’est-elle effectuée?
    Et pour quelles raisons le ou les comptes bloqués n’ont-ils pas été porteurs d’intérêts ?

Votre réponse
Postez un commentaire