En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Barclays et Deutsche Bank ont aidé des fonds spéculatifs à réduire leurs impôts.
 

Les deux banques sont accusées, dans un rapport du Congrès du 22 juillet, d'avoir commercialisé un produit financier permettant à des fonds spéculatifs de réduire leurs impôts. Et elles auraient pris des positions risquées sur les marchés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Malgré les crises qu'elles ont provoqué mais aussi du fait de l'inertie des gouvernements les banques continuent à jouer à qui perd/gagne et autres traficotages spéculatifs. Que cela risque de provoquer une autre crise, des gouffres budgétaires et autres spoliations des petits accédants à la propriété ou épargnants...elles persévèrent dans leurs manoeuvres en jouant avec l'économie mondiale grâce aux paradis fiscaux toujours aussi prospèrent et à la virtualisation de l'argent qui permet des mouvements rapides et massifs.
    La justice des USA, mieux armé et surtout décidé que les équivalents Européens, à bien compris comment renflouer les caisses. Je ne change pas vraiment fondamentalement les règles mais punis à coup de Milliards de $ à tout va. Et pendant ce temps là les frileux Européens s'appauvrissent sans rien dire de peur "de fragiliser" leurs "bijoux" bancaires!

Votre réponse
Postez un commentaire