En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La BCE, elle , affirme agir dans le cadre de son mandat.
 

La Cour constitutionnelle de Karlsruhe a décidé, ce vendredi 7 février, de s'en référer à la Cour de Justice de l'Union européenne, pour savoir si la Banque centrale européenne outrepasse son mandat en finançant directement les Etats membres. Les Sages ont des doutes sur la légalité du programme d'OMT.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gianni24
    gianni24     

    c'est la que l'on voit que l'ALLEMAGNE est égoiste et n'en a rien a faire des autres pays de l'UE et qu'en europe c'est la BUNDESBANK qui commande cela nous feraient du bien si l'ALLEMAGNE quitterait l'EURO et l'EUROPE j'éspere que la BCE ne va pas s'occuper de l'ALLEMAGNE et faire ce qu'elle veut.

  • simple citoyen
    simple citoyen     

    "On voit mal la CJUE rendre un avis qui serait en contradiction avec un plan qui semble avoir été conçu pour respecter les traites européens"... que ce circonlocutions. Depuis quand l'apparence d'une conception est une preuve en droit? Grotesque et faible défense.

Votre réponse
Postez un commentaire