En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

The Lending Club transforme l'industrie bancaire aux États - Unis Avoir Larry Summers, un patron de Google, l’ex patron de Morgan Stanley ou l’analyste star du monde de l’Internet aux États-Unis à son conseil d’administration n’est pas donné à tout le monde. C’est pourtant le tour de force réalisé par Renaud Laplanche. Ce Français a lancé en 2007, à San Francisco, The Lending Club. La plateforme de prêt a réalisé, au printemps, son quatrième tour de table. Google en a profité pour prendre 7 % du capital. « Nous avons beaucoup de demandes pour nos actions et peu d’offres – peu d’actionnaires souhaitant vendre. Cette situation nous permet de choisir les actionnaires les plus stratégiques, et Google était tout en haut de la liste », reconnaît Renaud Laplanche. Les deux groupes travaillent en ce moment sur des projets stratégiques encore confidentiels. Le but est tout de même connu : transformer l’industrie bancaire grâce aux services en ligne. Et cela marche, le groupe est en très forte croissance. The Lending Club est aujourd’hui valorisé 1,5 milliard d’euros. L’entreprise devrait tenter l’aventure de la Bourse l’année prochaine. E. D.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire