En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Birkenstock ou montre Seiko, les reliques de Steve Jobs s'arrachent

Steve Jobs arborait en 2011, lors de l'un de ses dernières apparitions publiques sa tenue devenue légendaire, un jean et un pull coll roulé noir.
 
Steve Jobs arborait en 2011, lors de l'un de ses dernières apparitions publiques sa tenue devenue légendaire, un jean et un pull coll roulé noir. - Justin Sullivan Getty Images North America-AFP

Une paire de sandales allemandes défraîchies vendue à 2.750 dollars ou une montre à quartz japonaise à 42.500 dollars. Ces objets, a priori sans valeur, ont fait, samedi, la fortune d'un Américain qui avait logé le créateur d'Apple dans les années 80. 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •