En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Blackberry se porte mal face à la rude concurrence des smartphones.
 

Le groupe canadien, en perte de vitesse, a confirmé vendredi soir la suppression d'un tiers de ses postes. Le fabriquant a essuyé une perte de près d'un milliard de dollars.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Mo78
    Mo78     

    il est où le rapport avec Hollande (même si je suis pas de gauche) là on parle bien d'une boite canadienne qui va supprimer des emplois chez eux , cava influencer la France certe mais Hollande ne peut pas contrôler aussi les entreprises des autres pays...à un moment donner faut arrêter quand même

  • osimaonosis
    osimaonosis     

    Pas grave Mr Hollande va créer de nouveaux contrats d'avenirs !!!

Votre réponse
Postez un commentaire