En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En Allemagne, la startup a déjà signé des accords avec trente trois titres de presse, des quotidiens et des magazines. Il faut compter en moyenne 20 cents par articles.
 

Alors qu'Apple a annoncé le lancement de son appli "presse", la start-up néerlandaise épaulée par le New York Times et Axel Springer lance son service de vente d'articles à l’unité en Allemagne avant d’attaquer la France et les Etats-Unis.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire