En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

BNP Paribas: Hollande évoque une menace sur "la solidité du système financier européen"

Mis à jour le
François Hollande a dit attendre "du respect" de la part de ses partenaires américains.
 

A l'issue de la première journée du G7 de Bruxelles, le président de la République a mis en garde contre le possible risque de "déstabilisation de la zone euro" que pourrait représenter la possible amende infligée à BNP Paribas. Des emplois sont en jeu, fait-il valoir.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Petit Compere
    Petit Compere     

    L'entreprise et ses salariés qui n'y sont pour rien, vont payer les pots cassés, les dirigeant responsables ne seront pas inquiétés certains augmenteront même leurs bonus. Cela rappelle un peu l'affaire Kerviel. Pourquoi ne pas faire payer l'amande a ceux qui ont procédé ou couvert les malversations?

  • HERRIN
    HERRIN     

    On se défend avec nos armes , mais l'Europe et notamment les pays de la zone euro restent singulièrement silencieux

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Que les pratiques judiciaires US soient du genre punition divine et exagérée ne dédouanent pas les dirigeants de la BNP qui doivent assumer leurs erreurs! Même s'ils ne sont pas les seuls et que beaucoup peut être reproché aux USA; certains "hauts dirigeants "ont joué avec le feu (du grand satan?) et se gardent bien de s'exprimer. Quand aux conséquences, comme déjà dit, elles seront d'abord supportées par les actionnaires qui je l'espère retireront leur confiance au CA de la BNP!

  • panorama
    panorama     

    et les Ricains qui continue de vendre des armes malgré l'embargo sur certain pays ça ne vous gênent pas et quand l'Europe sera sous la coupe des Ricains cela ne vos gêneras pas non plus!!

  • Monique33
    Monique33     

    S'il respectait la justice américaine, il n'en critiquerait pas les décisions. D'ailleurs n'est-ce pas à la BNP de se défendre? Quant à la justice, occupons nous de chez nous en France!

    Lettre ouverte à l’attention de Michel Sapin, ministre de l’Économie et des Finances.

  • bebert
    bebert     

    M. 3% il fallait respecter les accords de l’embargo et ne pas vous mêler de l'affaire Alstom GE
    Aux U S A le pouvoir et les banques sont parfaitement indépendants,M.Obama ne peut rien
    Une fois de plus ,vous allez vous et nous couvrir de ridicule.Partez s'il vous plait...et loin.....

  • hgo04
    hgo04     

    On sent tout de suite qui commande et qui obéit... Et on a envie de chanter: François, la sents tu, qui te entre dans.... bref..

Votre réponse
Postez un commentaire