En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

BNP Paribas: l'accord transactionnel avec les Etats-Unis annoncé la semaine prochaine

Mis à jour le
Les autorités américaines devraient présenter l'accord conclu avec BNP Paribas lors d'une conférence de presse lundi.
 

Les autorités américaines finalisent l'accord transactionnel avec BNP Paribas, qui devrait être annoncé mercredi ou jeudi prochains. La banque française aurait accepté de payer une amende de 8,9 milliards de dollars et de reconnaître sa culpabilité.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • SLAVE
    SLAVE     

    Ces mecs là nous aurons mis dans le m..... jusqu'au cou : 2007, 2010, 2014? On en fini pas de payer pour leurs erreurs. Pour un Nuremberg de la finance.
    La BNP n'est pas responsable, ce sont ses dirigeants qui doivent être jugés et condamnés pour faute grave. Qui va encore payer pour leurs erreurs ???.
    Non, Madoff et Kerviel ne sont pas les seuls responsables, rien n'a changé, on va se reprendre une troisième vague qui va être terrible après 2007 et 2010. Que les fauteurs payent et non pas les établissements qu'ils dirigent.

  • SLAVE
    SLAVE     

    Ces mecs là nous aurons mis dans le m..... jusqu'au cou : 2007, 2010, 2014? On en fini pas de payer pour leurs erreurs. Pour un Nuremberg de la finance.
    La BNP n'est pas responsable, ce sont ses dirigeants qui doivent être jugés et condamnés pour faute grave. Qui va encore payer pour leurs erreurs ???.
    Non, Madoff et Kerviel ne sont pas les seuls responsables, rien n'a changé, on va se reprendre une troisième vague qui va être terrible après 2007 et 2010. Que les fauteurs payent et non pas les établissements qu'ils dirigent.

  • HERRIN
    HERRIN     

    Si les seules sanctions sont celles annoncées dans cet article, la banque s'en tire bien.
    Maintenant j'attends les poursuites contre les autres établissements européens.

Votre réponse
Postez un commentaire