En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Laurent Bonnafé assure aux salariés que la solidité du groupe n'est pas entamée.
 

BFM Business s'est procuré la lettre envoyée ce mardi 1er juillet aux salariés du groupe par Jean-Laurent Bonnafé. Dans ce document, il rappelle les tenants de l'accord passé avec les autorités américaines qui ont conduit à l'amende de 8,8 milliards de dollars.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • XTOF75002
    XTOF75002     

    Peut-être bien tournée mais une fois de plus ce sont les employés qui vont l'avoir bien profond pour des erreurs qu'ils n'ont pas commis....Par contre on peut compter sur ces dirigeants pour bien toucher leurs bonus TRES conséquents, leurs stock-options et autres avantages non négligeables...

  • HERRIN
    HERRIN     

    Je trouve cette lettre bien tournée , elle prends en compte les inquiétudes des salariés, des clients et des actionnaires.
    J'aimerai dans un deuxième temps voir détaillés d'une part le dispositif mis en place pour s’assurer que ce type de comportement soit éradiqué et que les sanctions envers ceux qui ont trahi BNPP soient exemplaires et publiées.

Votre réponse
Postez un commentaire