En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Barack Obama a répondu à François Hollande à proops du dossier BNP Paribas.
 

Le président américain a indirectement répondu à François Hollande, ce jeudi 5 juin, à propos du dossier BNP Paribas. Il a évoqué la "tradition" américaine qui veut que le président "ne se mêle pas des affaires de justice".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • florent13380
    florent13380     

    aux USA la justice est indépendante , c'est pas la France

  • polo
    polo     

    UN petit rigolo cet Obama,

  • GILOU
    GILOU     

    Hollande 2012: mon ennemi, c'est la finance, la banque.
    Hollande 2014: la sanction contre BNP est disproportionnée, il faut la réduire et l'aider.

  • Lu andre
    Lu andre     

    Mon ennemi n a pas de visage.... Disait il. Et bien si, il a un visage, la finance veut prendre le pactole des banques françaises qui sont parmi les plus riches au monde. Bien venu dans le monde réel M.Hollande.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Les Américains ont eux une vrai constitution qui ne change pas à tous les 36 du mois, et une vrai séparation des pouvoirs (contrairement à la France) - i.e. Obama ne peut absolument rien faire par définition - ce n'est pas un choix. Hollande veut peut-être donner l'impression d'être "actif" sur le dossier, mais cela démontre uniquement son amateurisme ou sa volonté permanente d'enfumer avec du blabla.

  • Raymond
    Raymond     

    Quand les banques suisses ce sont fait rackettées les français trouvaient cela très bien, maintenant que c'est à leur tour ,les suisses, eux, se bidonnent.

  • Raymond
    Raymond     

    Metredalcaule, elle est aux ordres de la finance ce qui aux USA revient au même.

  • PLIZZZ
    PLIZZZ     

    "Obama ne veut pas "se mêler" du dossier"... les politiques français feraient bien d'en prendre de la graine!

  • trunky
    trunky     

    Tu crois sérieusement a ce qu'il dit ? Faut arrêter de faire confiance aux gens comme ça.

  • trunky
    trunky     

    C'est pourtant pas compliquer de mette en justice des entreprises américaines en France et mettre également de très lourde amendes pour reverser l'argent à BNP Paribas, ça évitera aux français d'être taxés.

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire