En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

BNP Paribas: le PDG de Société Générale appelle à ne pas "exagérer la menace systémique"

Mis à jour le
Frédéric Oudéa, le PDG de Société Générale, juge que BNP Paribas a les reins assez solides pour faire face au litige américain
 

Frédéric Oudéa a, ce mercredi 11 juin, assuré qu'il ne fallait pas exagérer les risques liés aux sanctions dont BNP Paribas pourrait écoper aux Etats-Unis. Pour lui, les sommes en question sont "finançables".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Monique33
    Monique33     

    Frédéric Oudéa c'est le remplaçant de Daniel Bouton après l'affaire Kerviel, qui doit être à la retraite, pas sans rien d'après ce que j'ai lu....Je ne suis pas étonnée que les caisses de retraites se vident à ce tarif là.

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Financer des pertes exceptionnelles est un exercice bien connu à la Sté Générale! A croire que des provisions sont faites dans ce but et qu'après tout les risques inconsidérés pris ici où là font partie du jeux de ces Messieurs qui savent qu'au bout des comptes ils ne partiront que les poches pleines. Le tout est de ne pas remettre fondamentalement en cause les affaires et les grands jeux de la spéculations sans frontière.

Votre réponse
Postez un commentaire