En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Martin Bouygues a donc refusé l'offre d'Altice
 

Le conseil d'administration de Bouygues a refusé l'offre formulée par Patrick Drahi qui proposait 10 milliards d'euros pour racheter la filiale télécoms du groupe.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • huppé ère
    huppé ère     

    Bouygues met fin aux critiques qu’il a reçues lors de l’ère Sarkozy.
    Les employés de la tour Bouygues Telecom pourront encore écouter le ballet incessant des hélicoptères, flâner dans le parc du Lenglen et regarder leur patron avec plus de considération que les employés de Vivarte qui ont fait les frais d’une opération de LBO consistant à convertir de la dette en capital en pressurant les employés pour commencer et en délocalisant conformément à l’article 63 du TFUE que dénonce l’UPR de François Asselineau.
    La question est : dans combien de temps Bouygues sera-t-il amené à accepter une telle proposition ?

Votre réponse
Postez un commentaire