En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dilma Rousseff, la présidente brésilienne, est en visite de deux jours à Paris
 

A l’occasion de la visite de deux jours à Paris de la présidente brésilienne, il sera question des barrières douanières du pays, qui pénalisent fortement les marques de luxe françaises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • claranne
    claranne     

    Flanby demande aux autres ce qu'il n'est pas capable de faire lui même, à savoir protéger notre économie... Normal??

  • christ67
    christ67     

    Je suis tout à fait d'accord avec vous Max, mais" La France c'est l'armée du salut," avec des gestionnaires comme nous avons à la tête de l'état nous risquons pas de nous en sortir.

  • Max 85
    Max 85     

    Tous les pays ont des barrières douanières mais pas nous ,la TVA sociale aurait été une bonne chose mais tout de suite la gauche a crié au scandale et là elle veut demander au Brésil de lever ses barrières,enfin juste pour le luxe,pas pour le reste de notre exportation

Votre réponse
Postez un commentaire